menuMENU
Brève09 juillet 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Une majorité d'Esat et d'entreprises adaptées ont su s'adapter au "contexte mouvant" de 2020

Les résultats 2020-2021 de l'Observatoire économique national des achats responsables auprès des établissements et services d'aide par le travail (Esat) et des entreprises adaptées (EA) ont été dévoilés fin juin. Menée par le Réseau Gesat, cette quatrième édition a réuni plus de 850 répondants, dont 550 clients publics et privés et 306 prestataires Esat-EA. 

Cet observatoire a notamment pour objectifs « d’analyser l’évolution des activités économiques des Esat et EA » et de mettre en lumière les attentes de leurs clients.

Il en ressort que malgré des « difficultés évidentes liées à la crise sanitaire impactant significativement le chiffre d'affaires des Esat-EA », 73 % des structures concluent l'année 2020 « avec un résultat net positif ou à l'équilibre même lorsque leur volume d’affaires est en baisse ». Pour le réseau, « ces résultats illustrent ainsi la capacité des Esat-EA à s’adapter au contexte mouvant et à s’inscrire dans une démarche continue de développement et d’innovation ». Ainsi, répondant aux nouvelles attentes de leurs clients, 62 % des structures se sont lancées sur un nouveau métier.

Du côté des clients des prestataires Esat-EA, le constat est également positif : le nombre des entreprises privées et organismes publics réalisant des achats responsables a augmenté de 16 points par rapport à 2018 (88 % en 2020). Pour plus de la moitié d'entre eux (68 %), la qualité de service des prestations fournies par ces structures « est même supérieure à celle de prestataires "classiques" ».

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres