menuMENU
Brève25 novembre 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Résidences autonomie et accueils de jour devraient bénéficier des revalorisations du Ségur

Adopté par les députés en deuxième lecture le 22 novembre, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022 acte l'extension de la revalorisation salariale issue du Ségur de la santé (183 € nets par mois en plus) aux personnels de deux nouvelles catégories de structures : les accueils de jour autonomes et les résidences autonomie [Pour les autres professionnels concernés par l'extension, lire notre article du 15 octobre].

Cette hausse de salaire, qui prend la forme d'un complément de traitement indiciaire (CTI), bénéficiera aux agents publics y exerçant en tant que personnel soignant, auxiliaire de vie sociale, aide médico-psychologique ou accompagnant éducatif et social. Cette revalorisation prendra effet rétroactivement à compter d'octobre 2021. 

Ces extensions seront également applicables au secteur privé à partir de 2022, via la transposition par accords collectifs.

Juste avant, les sénateurs avaient déjà voté l'extension du CTI aux professionnels « exerçant dans des foyers et établissements du handicap à la charge des départements », conformément aux annonces gouvernementales.

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres