menuMENU
Article07 mai 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Grand âge et handicap : une prime de 1 500 € ou 1 000 € selon les départements

Une prime de 1 500 € sera versée aux personnels des Ehpad dans les 33 départements où l’épidémie a été la plus forte, et de 1 000 € ailleurs. Ceux des établissements accueillant des personnes handicapées, financés par l’assurance maladie, sont également visés. L'incertitude demeure pour les autres professionnels du social et médico-social.

Ça progresse à petits pas ! En présence du Premier ministre qui détaillait à la télévision, ce jeudi 7 mai, les modalités du déconfinement du pays à compter de lundi prochain, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a apporté des précisions sur les primes qui seront versées aux professionnels du secteur social et médico-social alors que les revendications se multiplient.

Ehpad : 475 M€ de crédits supplémentaires

« S’agissant de nos aînés vivant en Ehpad, nous ne pouvons pas prévoir un assouplissement supplémentaire dès le 11 mai. Nous devons continuer à tout faire pour protéger les personnes âgées vulnérables. Les visites des proches pourront se poursuivre, si la situation de l’établissement le permet, dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui », a d'abord indiqué Olivier Véran.

« Pour faire face à cette situation difficile, le gouvernement accompagne tous les Ehpad et débloque 475 millions d’euros de crédits supplémentaires et comme pour les soignants nous annonçons que tous les personnels de tous les Ehpad de France, et quel que soit leur statut, percevront une prime pour valoriser leur engagement sans faille pendant cette crise », a-t-il poursuivi.

Une prime pour les personnels des Ehpad et certains établissements du secteur handicap 

Quel sera son montant ? « Cette prime sera de 1 500 € dans les 33 départements où l’épidémie aura été la plus forte et de 1 000 € ailleurs. Cette prime sera versée dans les prochaines semaines. Elle sera défiscalisée », a précisé le ministre des Solidarités. Avant d'ajouter : « Il en sera de même dans les établissements accueillant des personnes en situation de handicap lorsque l’assurance maladie contribue à leur financement, en lien avec la secrétaire d’État chargée du handicap, Sophie Cluzel ».

Et les autres ?

« Dans le reste du secteur médico-social et dans le secteur social, en lien avec le ministre du logement, Julien Denormandie, une prime sera annoncée également et détaillée très prochainement », a-t-il conclu sans plus de précision. 

Les professionnels de l'aide à domicile, de la protection de l'enfance, de l'hébergement d'urgence bénéficieront-ils eux aussi d'une prime ? Sans doute, la réponse dépendra-t-elle de ce qui ressortira des discussions entre l'État et les conseils départementaux qui financent l'intervention de ces personnels, tous en première ligne face au Covid-19.

LindaDAOVANNARY
ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres