menuMENU
Brève08 septembre 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Une nouvelle demande de prime Covid pour la protection de l'enfance

« Monsieur le Premier ministre, nous souhaiterions attirer votre attention sur la nécessité de verser une prime exceptionnelle Covid-19 pour les professionnels de la protection de l’enfance »... Le courrier a été adressé à Jean Castex, le 21 août, par le président de l'Uniopss, Patrick Doutreligne. Puisqu'Emmanuel Macron a promis, le 4 août, 80 millions d'euros aux aides à domicile, en complément d'une même enveloppe des départements, l'Union nationale « s'interroge sur l'absence d'une mesure similaire » pour les personnels des établissements et services de la protection de l'enfance, eux aussi « en première ligne durant la crise sanitaire ». Comme avertit Patrick Doutreligne, « sans geste de reconnaissance fort, en cas de deuxième vague, il risque d’être plus compliqué de compter sur leur mobilisation ».

De fait, si le gouvernement a rapidement octroyé une prime Covid pour les établissements et services financés par l'État ou par l'Assurance maladie, les professionnels de la protection de l'enfance, quant à eux, relèvent des départements. Or à la mi-juillet, selon un décompte du Media social, seule une douzaine d'entre eux avait décidé de récompenser les efforts de ces professionnels. 

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres