menuMENU
Brève15 novembre 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Revalorisation des salaires : les attentes restent fortes

« Un premier pas » qui ne suffira pas. Après l’intervention du Premier ministre, le 8 novembre, en faveur des revalorisations de salaires dans le secteur du handicap, le Collectif Handicaps regrette que ces annonces ne concernent que les soignants et paramédicaux. Ainsi, « l’attente est toujours forte » pour les professionnels de l’accompagnement dont les éventuelles revalorisations seront discutées dans le cadre d'une conférence des métiers.

Dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche, il considère même qu’ « en renvoyant aux départements et aux partenaires sociaux le soin de négocier les revalorisations des autres salariés non soignants », il « créé une nouvelle inégalité ».

Pour maintenir la pression en faveur de hausses de rémunération pour tous les professionnels médico-sociaux, le collectif poursuit d'ailleurs sa mobilisation au travers de la pétition lancée avec l'Unapei et qui a obtenu plus de 63 000 signatures.

De leurs côtés, les employeurs de la branche associative sanitaire et sociale (Bass) (Croix-rouge française, Fehap et Nexem) disent attendre « avec impatience » cette conférence à laquelle ils « souhaitent [prendre] toute leur part ». Et appellent à ce que cette rencontre aboutisse « à des actions concrètes, mais surtout à leur financement ».

Retrouvez tous nos articles sur le Ségur de la santé dans l'onglet #Ségurdelasanté.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres