menuMENU
Brève12 juin 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Proches aidants : 17,5 millions d'euros en 2020 pour financer l'offre de répit

En 2020, 17,5 millions d'euros (M€) sont consacrés au développement de solutions de soutien et de répit pour les proches aidants de personnes âgées et de personnes en situation de handicap, sur les 52,55 M€ prévus sur la période 2020-2022 au titre de la stratégie « Agir pour les aidants » (50 M€) et de la stratégie Autisme (2,55 M€).

Cette enveloppe, fixée par l'instruction du 5 juin 2020 relative aux orientations pour la campagne budgétaire 2020 des établissements et services médico-sociaux pour personnes handicapées et âgées, est ainsi répartie (crédits de paiement) :

  • 12 M€ pour le champ « personnes âgées » ;
  • 5,55 M€ pour le champ « personnes handicapées » (3 M€ + 2,55 M€ au titre de l'autisme).

Ces crédits doivent financer :

  • une offre de répit pour personnes âgées et handicapées ;
  • les accueils temporaires (pour les personnes handicapées), les accueils de jour et hébergements temporaires (pour les personnes âgées), ainsi que les plateformes et prestations de suppléance à domicile (hors relayage) ;
  • l'appui sur des solutions existantes (par exemple, soutenir des projets de répit sur les internats existants le week-end, pour les personnes handicapées).

Par ailleurs, les directeurs généraux des agences régionales de santé doivent communiquer à la DGCS et à la CNSA, dans les trois mois, leur « stratégie régionale sur les opportunités de renforcement/développement d’une offre de type vacances », qui bénéficiera d'une enveloppe dédiée à compter de 2021.

→ Tous nos articles sur la campagne budgétaire 2020 sont rassemblés dans le dossier « Budget 2020 ».

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres