menuMENU
Brève01 février 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Les candidats à l'Élysée interpellés pour l'enfance

À défaut des concurrents à la présidentielle en personne, six de leurs représentantes auront pu s'exprimer, samedi 29 janvier, sur la politique de l'enfance à mener pour le prochain quinquennat. Organisée par le CEP Enfance, la rencontre a rassemblé, sur une même tribune, les porte-voix dépêchés par Anne Hidalgo (Dominique Versini), Yannick Jadot (Nathalie Maquoi), Jean-Luc Mélenchon (Danièle Obono), Valérie Pécresse (Clotilde Derouard), Fabien Roussel (Laurence Cohen) ainsi que par la majorité présidentielle (Martine Brousse).

Durant cet échange visionnable en ligne, cinq questions ont été soumises par le collectif, « construire ensemble la politique de l'enfance ». Constitué d'une centaine d'organisations depuis 2014, le CEP Enfance défend pour 2022 « 10 exigences d'urgence pour la cause des enfants », telles que « l'institution d'un "Code de l'enfance" » ou « un plan Marshall pour extirper » trois millions d'enfants et leurs familles « de la pauvreté ».

À lire également :  

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres