menuMENU
Brève12 novembre 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Le réflexe du 119 rappelé pour le reconfinement

Puisque les familles sont de nouveau confinées depuis le 30 octobre, le secrétariat d'État chargé de l'Enfance a relancé, le 9 novembre, un appel à la vigilance contre les violences sur les mineurs. Certes, contrairement au printemps dernier, les jeunes peuvent encore aller à l'école. « Ils sont cependant confinés chez eux les soirs et weekends, et les activités extra-scolaires ne sont pas autorisées », est-il rappelé dans un communiqué. « Les possibilités de s'extraire des situations de violence ou tout simplement de se confier à un tiers sont plus limitées. »

 « Dans le doute appelez le 119 », est-il donc rappelé depuis le 9 novembre, par des affichages et des spots pour la télévision, internet et téléphone mobile, de France TV à TikTok en passant par Instagram.  La campagne doit durer aussi longtemps que le confinement.

Le 119, « allô enfance en danger », peut être contacté à tout moment, par téléphone mais aussi en ligne, par les enfants comme par la famille, l'entourage et bien sûr les travailleurs sociaux. Lors du premier confinement avait été lancée une campagne similaire ; au total le 119 avait enregistré une augmentation de 56 % du nombre d'appels entrants et de 30 % des informations préoccupantes transmises aux départements, par rapport à la même période de 2019. 

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres