menuMENU
Brève12 octobre 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

La Cnaf prolonge son soutien aux structures d'accueil de jeunes enfants

La Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) a voté, le 6 octobre, la prolongation jusqu’au 31 décembre prochain des aides aux crèches et maisons d’assistants maternels (MAM) fermées en partie ou totalement en raison de la crise sanitaire.

Cette aide, votée quelques jours après le confinement, ne concernait au départ que les crèches, pour un montant de 27 € par jour et par place pour les structures publiques et de 17 €, par jour et par place également, pour les structures privées. Elle avait ensuite été étendue aux micro-crèches ayant opté pour un financement via le complément de mode de garde (à hauteur de 17 €) puis aux MAM, quoique pour un montant bien inférieur pour ces dernières (3 €).

La Cnaf précise que la prolongation s’applique à tous les établissements d'accueil de jeunes enfants, et ce quel que soit leur mode financement, dans deux hypothèses :

  • pour les places fermées dans le cadre d’une fermeture administrative totale ou partielle de l’établissement en raison de la crise sanitaire, à compter du 1er septembre et jusqu’au 31 décembre 2020 ;
  • pour les places inoccupées par les enfants identifiés comme « cas contact » par l’Assurance maladie, à compter du 1er octobre et jusqu’au 31 décembre 2020.
ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres