menuMENU
Brève02 avril 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Coronavirus : l'aide de la Cnaf étendue aux micro-crèches

La Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) a annoncé, le 1er avril, l'extension de son dispositif de soutien aux micro-crèches.

Présenté le 17 mars, ce soutien financier était au départ réservé aux crèches financées par les caisses d'allocations familiales (CAF). Son montant s'élève à 27 € par place fermée et par jour pour les crèches publiques et à 17 € pour les établissements privés.

Alors que la Fédération française des entreprises de crèches (FFEC) s'est émue de l'exclusion des micro-crèches de ce dispositif, la Cnaf a finalement annoncé le versement d'une aide de 17 € par jour et par place aux structures ayant opté pour un financement via le complément de mode de garde (CMG).

La FFEC, la Fédération du service aux particuliers (Fesp) et la Fédération des services à la personne et de proximité (Fédésap) saluent cette décision dans un communiqué commun. Elles préviennent toutefois que ce montant « ne permettra pas d’assurer le paiement des charges et le maintien à 100 % des salaires ». Elles en appellent, au contraire, à un alignement de l’indemnisation des crèches et micro-crèches privées sur celles des établissements publics.

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres