menuMENU
Brève21 septembre 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Exclus du Ségur : le Gepso, le COD3S et la CGT remontent au front

Alors que le ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées a fermement indiqué, le 20 septembre, qu'aucune nouvelle extension des 183 euros n'était envisagée par le gouvernement, le Groupe national des établissements publics sociaux et médico-sociaux (Gepso) et l'association de directeurs COD3S ont adressé un courrier aux parlementaires pour défendre le versement de la « prime Ségur » à tous les agents de la fonction publique hospitalière (FPH).

Les deux organisations rappellent que « les agents des filières administrative, de direction, technique et logistique [en] demeurent encore exclus dans certains établissements de la FPH » et jugent « indispensable » que cette question « trouve une issue dans le cadre des discussions à venir sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour l'année 2023 », qui sera présenté le 26 septembre.

De même, pour la CGT santé et action sociale, l'extension du Ségur est « prioritaire si l'on veut stopper les inégalités entre salariés ». Pour l'affirmer haut et fort, elle appelle les salariés à manifester les 22 et 29 septembre dans toute la France.

Retrouvez tous nos articles dans le dossier  #Ségurdelasanté

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres