menuMENU
Article20 septembre 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Exclus du Ségur : "les employeurs doivent prendre leurs responsabilités"

Lors d’une rencontre avec l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis), le ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées a fermé la porte à toute nouvelle extension du Ségur pour les salariés des établissements sociaux et médico-sociaux. Il a esquissé quelques mesures du PLFSS qui sera présenté le 26 septembre.

« Il n’y aura pas d’extension des 183 € au personnel administratif et technique même si je n’ignore pas l’importance de ces métiers pour faire fonctionner les établissements sociaux et médico-sociaux ». C’est avec une certaine fermeté que le ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées a, le 20 septembre, devant l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis), coupé court à tout effort de l’État pour répondre à la demande de nombreux professionnels toujours exclus des revalorisations du Ségur de la santé.

Contexte exceptionnel

Il a ainsi rappelé que le gouvernement avait fait le choix de concentrer les revalorisations sur les personnels soignants, puis socio-éducatifs, dans le contexte « exceptionnel lié au retard des politiques salariales dans le secteur du soin et de l’accompagnement et à l'engagement de ces professionnels durant la crise sanitaire ».