menuMENU
Brève22 juin 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Des spécialistes de la jeunesse, de l'insertion et du handicap au cabinet de Damien Abad

Le cabinet du ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées, Damien Abad, s'étoffe peu à peu. Comme directeur de cabinet, il a choisi le quadragénaire Jean-Benoît Dujol, spécialiste des questions sociales et de jeunesse. Après un début de carrière à la Direction de la sécurité sociale (DSS), cet énarque a participé au lancement du RSA auprès de Martin Hirsch, alors Haut commissaire aux solidarités actives.

Depuis, il a œuvré à la mise en place du service civique avant de devenir délégué interministériel à la jeunesse et directeur de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative. Plus récemment, il était directeur de projet du contrat d'engagement jeune.

À ses côtés, Antoine Evin vient d'être nommé chef de cabinet de Damien Abad. Durant le précédent quinquennat Macron, ce diplômé de Sciences Po Aix occupait ce même poste au cabinet de Brigitte Klinkert, alors ministre déléguée chargée de l'Insertion.

Enfin, les questions de handicap sont incarnées par Marianne Cornu-Pauchet, désignée conseillère en charge de l'accès aux droits des personnes handicapées au cabinet du nouveau ministre. Directrice du Fonds de financement de la couverture maladie universelle complémentaire entre 2016 et 2020, elle a co-rédigé, avec Philippe Denormandie, un rapport sur l'accès à la santé des personnes handicapées et des personnes précaires.

Par la suite, elle s'était vue confier une mission sur la prévention des départs des citoyens handicapés en Belgique par l'ancienne secrétaire d'État aux Personnes handicapées, Sophie Cluzel.

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres