menuMENU
Article15 octobre 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Une feuille de route pour améliorer toutes les MDPH d’ici 2022

La secrétaire d’État aux Personnes handicapées, Sophie Cluzel, et le président de l’Assemblée des départements de France (ADF), Dominique Bussereau, ont dévoilé le 15 octobre la « feuille de route MDPH 2022 ». Le document fixe 38 objectifs à atteindre pour « harmoniser les pratiques » de ces structures sur le territoire.

Délais de traitement trop longs, inégalités territoriales dans l'octroi des droits, lourdeurs administratives… la liste des critiques à l'encontre des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) est longue et largement documentée (par le rapport Taquet-Serres de mai 2018 notamment).

Pour améliorer de façon équitable ce service aux mains des conseils départementaux, la secrétaire d'État aux personnes handicapées, Sophie Cluzel, et le président de l'Assemblée des départements de France (ADF), Dominique Bussereau, ont présenté, le 15 octobre, la « Feuille de route MDPH 2022 » et installé un comité stratégique dédié décentralisé à La Rochelle.

Ce plan d’actions est en fait la déclinaison opérationnelle de l'accord de méthode signé entre l’État et l’ADF lors de la Conférence du handicap (CNH) du 11 février 2020 destiné à « optimiser de façon significative » le pilotage et le fonctionnement des MDPH.