menuMENU
Article24 septembre 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Un PLFSS 2022 marqué par le Ségur de la santé

Présenté dans ses grandes lignes, le 24 septembre, par le gouvernement, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022 prévoit un objectif de dépenses médico-sociales en hausse de 4,4 %. Il intègre les revalorisations du Ségur de la santé et des accords "Laforcade".

Après les annonces du Premier ministre sur les mesures spécifiques au grand âge le 23 septembre, c’est l’ensemble du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022 qui a été présenté, le 24 septembre, par les ministres Olivier Dussopt (comptes publics), Olivier Véran (solidarités et santé) et Brigitte Bourguignon (autonomie).

À ce stade, il ne s’agit toutefois que des grandes lignes du projet de budget qui sera présenté en détail en conseil des ministres, le 6 octobre, et examiné, en séance publique, à l’Assemblée nationale à partir du 19 octobre.

Un Ondam « dynamique »

Pour le gouvernement, ce dernier PLFSS du quinquennat est « un texte unique, dirigé vers la sortie de crise ». Dans ce contexte, il prévoit un objectif national de dépenses d’assurance maladie (Ondam) « dynamique », qui progresse (hors dépenses liées à la crise) de 3,8 % en 2022 (contre 6,7 % en 2021).

+ 4,4 % pour le médico-social