menuMENU
Brève20 mai 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Trois syndicats de Korian appellent à la grève le 25 mai

Ça n'a pas traîné ! Quelques jours après la fin du confinement, trois syndicats (CGT, FO et Sud) ont appelé les personnels de Korian (premier gestionnaire commercial européen de maisons de retraite) à la grève. Elle devrait avoir lieu le lundi 25 mai. « Le gouvernement déclare vouloir accrocher une médaille à la poitrine des soignants et profite de l'occasion pour détricoter les conventions collectives, le code du travail, le statut », indique le tract commun. 

Les syndicats demandent de toucher, outre la prime Korian de 1 000 €, celle de l'État de 1 500 € et celle sur le grand âge de 100 €. Ils veulent la reconnaissance en maladie professionnelle du Covid ainsi qu'une augmentation conventionnelle des salaires de 300 €. Ce mouvement syndical intervient quelques semaines après la partie de ping-pong entre ces trois syndicats et deux autres (CFDT et Unsa - majoritaire) peu critiques vis-à-vis de la direction (lire notre article).

Pour Korian, un autre souci, judiciaire, prend forme. Après des premières plaintes de familles de résidents de l'Ehpad de Mougins (Alpes-Maritimes) dans lequel ont été enregistrés près de 40 décès, voilà que deux autres plaintes ont été enregistrées dans l'Ehpad de Clamart (Hauts-de-Seine) suite à des décès dans cet établissement appartenant à Korian. Les plaignants estiment qu'il y a eu dans l'établissement « une détérioration des conditions de prise en charge des soins » à partir de janvier 2020.

À noter que ce même parquet de Nanterre a ouvert une procédure en direction de deux autres établissements, basés à Clichy-la-Garenne et Chaville, appartenant respectivement aux groupes commerciaux DomusVi et Villa Beausoleil.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres