menuMENU
Brève10 mars 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Précarité des jeunes : bond des besoins en aide alimentaire pendant la crise

Près de 67 000 jeunes ont bénéficié, en 2020, d'une aide attribuée par les départements dans le cadre du fonds d'aide aux jeunes (FAJ), rapporte une récente étude de la Drees, la direction statistique du ministère des Solidarités. Chaque bénéficiaire a perçu en moyenne 260 € d'aides, pour un montant total de 17,5 millions d'euros (M€).

Le contexte de crise, sanitaire puis sociale, a-t-il eu un effet sur le recours au FAJ ? La part des aides alimentaires est en hausse de 7 points entre 2019 et 2020, pour atteindre 60 %, relève la Drees. Et cette augmentation a été particulièrement sensible au second trimestre de 2020, à l'issue du premier confinement. Par la suite, au premier semestre 2021, la répartition des aides par type de soutien financier est revenue au niveau d'avant-crise.

Une « évolution du profil des demandeurs d'aide » entre février 2020 et février 2021 est par ailleurs déclarée par la moitié des départements. Aucune précision sur ces changements n'est toutefois donnée.

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres