menuMENU
Article12 juillet 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Plan jeunes : deux millions de bénéficiaires en un an

La ministre du Travail a défendu, le 8 juillet, le bilan du plan "jeunes" lancé en juillet 2020. Doté de neuf milliards d’euros sur deux ans, il a permis de financer notamment 1,8 million d'embauches et 24 000 formations sur des métiers "social, soin et santé". Reste à savoir quel sera le budget alloué pour 2022.

« Un an après le lancement du plan, nous pouvons dire qu’il a porté ses fruits. Plus de deux millions de jeunes ont bénéficié d’une des solutions du plan depuis juillet dernier ». Pour Élisabeth Borne, ce programme « un jeune, une solution », qui compile une palette de dispositifs (aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes en difficulté…), a rempli sa « mission ».

Tel est le bilan dressé le 8 juillet 2021 par la ministre du Travail à l’occasion d’une conférence de presse avec Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l’Insertion, Thibaut Guilluy, haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises, et Patrick Toulmet, délégué interministériel au développement de l'apprentissage dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Il est vrai que le gouvernement n’a pas lésiné sur les moyens et a sorti son portefeuille : neuf milliards d’euros ont été déboursés pour ce dispositif sur les années 2020-2021, dans le cadre de France relance.

520 000 primes à l'embauche des jeunes