menuMENU
Brève26 novembre 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Oubliés du Ségur : grèves et rassemblements en préparation

La colère monte. Pour dénoncer l’exclusion des personnels sociaux et médico-sociaux des accords du Ségur de la santé, syndicats et collectifs de professionnels se mobilisent en cette fin d’année.

Ainsi un appel à la grève est lancé le 3 décembre par des collectifs de travailleurs sociaux (commission de mobilisation du travail en Ile-de-France, les Broyés du social…), la Fédération Sud santé sociaux et plusieurs sections locales CGT. Initié suite aux "5e rencontres du travail social en lutte" des 3 et 4 octobre, ce mouvement devrait se traduire par des rassemblements en régions et à Paris devant le ministère de la Santé et des solidarités.

De son côté, FO, après une première grève le 5 novembre, appelle à nouveau à la mobilisation le 8 décembre pour réclamer l’extension des mesures salariales du Ségur à tous les agents et les salariés du social, médico-social publics et privés.

Notons aussi la pétition en ligne lancée par la CGT sur ce même sujet.

Enfin, la CFDT, qui avait déjà conduit une mobilisation le 13 octobre, a annoncé qu’elle formait un recours devant le Conseil d’État concernant le décret du 19 septembre 2020 relatif à la revalorisation des agents des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de la fonction publique hospitalière, pour « inégalité de traitement ».

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres