menuMENU
Brève20 février 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Olivier Véran cajole l'aide à domicile

Le nouveau ministre des Solidarités et de la santé a choisi le 20 février d'effectuer son premier déplacement officiel dans une structure d'aide à domicile, en l'occurrence Alenviservices (lire notre reportage). L'occasion notamment de discuter avec les salariés !

Pour cette visite, il avait embarqué des responsables des fédérations de l'aide à domicile. L'arrivée d'Olivier Véran aux affaires avait charrié son lot d'inquiétudes, la principale étant : du fait de l'accumulation des dossiers chauds (retraites, Coronavirus, hôpitaux) dont il a la responsabilité, allait-il faire aboutir la loi Grand âge

« Le ministre nous a assuré que la loi serait présentée en conseil des ministres avant l'été », se réjouit Hugues Vidor, directeur général d'Adédom. Son désir de mieux connaître les problématiques de l'aide à domicile apparaît clairement, estime-t-il, dans la mesure où Olivier Véran s'est engagé à recevoir les fédérations dans les deux semaines.

Pour autant, celles-ci ne se contenteront pas de la cajolerie ministérielle : elles veulent des avancées significatives et vite. Première étape : la conférence salariale, fixée au 27 février. Pas question de se contenter du 1 % d'augmentation traditionnel... Hugues Vidor rapelle l'enveloppe de 600 millions d'euros nécessaire pour une remise à niveau des rémunérations des salariés.

Par ailleurs, Hugues Vidor rappelle une aberration administrative qu'il serait bon de lever : actuellement, l'enveloppe qui vient au secours de l'aide à domicile transite par les départements. Certains d'entre eux, pour ne pas alourdir leurs charges (les départements sont tenus par l'État à un équilibre budgétaire), renoncent à demander l'aide de la CNSA, ce qui pénalise les structures d'aide à domicile. Sur l'aide aux structures, le ministre a annoncé une rallonge de 20 millions d'euros, ce qui porte à 70 M € l'enveloppe pour les Saad en difficulté. 

Conclusion du responsable d'Adédom : « On a envie d'y croire et de l'épauler. »  A suivre, donc.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres