menuMENU
Article26 mai 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Offre de répit aux proches aidants : le cadre national d'orientation est fixé

Le cadre national d'orientation relatif à l'offre de répit pour les proches aidants de personnes handicapées ou âgées a été transmis aux agences régionales de santé. Ce nouvel outil doit leur permettre d'organiser cette offre sur leur territoire.

La diversification et l'accroissement des solutions de répit pour les proches aidants des personnes âgées ou handicapées sont l'une des priorités de la stratégie nationale « Agir pour les aidants ». À cette fin, une enveloppe de plus de 52 millions d'euros est consacrée à cette mesure sur la période 2020-2022. Les directeurs généraux des agences régionales de santé (ARS) disposent désormais du cadre national d'orientation précisant les principes généraux relatifs à cette offre de répit et à l'accueil temporaire. 

Un cadrage attendu

Élaboré conjointement par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), après consultation des acteurs du secteur, ce document de cadrage - diffusé via une note d'information du 19 mars 2021 - était « très attendu par les ARS ». La crise sanitaire a « renforcé un besoin important de solutions de répit des proches aidants », est-il souligné.

Document de référence