menuMENU
Article07 avril 2020
Accès libre
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Mettre à disposition des personnels pour maintenir l'accompagnement à domicile

Face au risque de pénurie de personnels, les acteurs du domicile s'organisent pour mutualiser leurs ressources pendant la crise du Covid-19. Les mises à disposition de travailleurs sont d'ailleurs encouragées par le gouvernement.

Quatre fédérations du secteur de l'aide à domicile (Fesp, Fedesap, ADMR, UNA) viennent de lancer un outil informatique permettant aux structures de mutualiser leurs ressources sur un territoire pendant la crise sanitaire. Baptisée Solidaritésdomicile, cette plateforme vise à mettre en lien les associations ou entreprises de service d'aide à domicile pour assurer la continuité des interventions, en particulier pour accompagner les sorties d'hospitalisation des patients ayant contracté le coronavirus. Ce malgré l’absentéisme liée à l'épidémie.

Demande croissante

« Dès le début de la crise, nous avons réalisé que nous risquions d'avoir un manque de personnels pour répondre à la demande croissante », détaille Franck Nataf, vice-président de la Fédésap. Concrètement, « une fois inscrits sur la plateforme, les gestionnaires peuvent signaler qu'ils ont des salariés disponibles et volontaires pour intervenir auprès d'une autre structure. Celle qui a besoin de renfort la contacte ainsi directement », poursuit-il.

Maintien des salaires

Concernant le paiement des salaires, le professionnel reste rémunéré par sa structure d'origine, elle-même est remboursée par l'association ou l'entreprise qui bénéficie du concours de ce salarié.

Financé par la Fédération française des industries de santé, les groupes de protection sociale l'Ocirp et Klesia, cet outil a déjà été déployé en Ile-de-France et dans une dizaine de départements dans d'autres régions. L'initiative est soutenue par la présidente de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA).

Modèle d'avenant

Au niveau national, cette mise à disposition temporaire de personnels est d'ailleurs encadré par l'Etat. Un modèle d'avenant au contrat de travail et un modèle de convention entre deux entreprises ont ainsi été mis en ligne sur le site du ministère du Travail. Le gouvernement a aussi lancé sa plateforme mobilisationemploi.gouv.fr pour permettre aux travailleurs qui le souhautent de se porter candidat dans des secteur prioritaires dont font partie le médico-social et l'aide à domicile.

NoémieCOLOMB
ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres