menuMENU
Article17 février 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Les travailleurs sociaux "doivent être les catalyseurs de la société inclusive"

Le rapport de Denis Piveteau, qui doit servir de base à la conférence des métiers du social et du médico-social du 18 février, propose quatre axes pour valoriser les métiers en lien avec la construction d’une société inclusive.

Très attendu par les professionnels, le rapport de Denis Piveteau a été rendu public la veille de la conférence des métiers de l’accompagnement social et médico-social du 18 février. Le conseiller d’État avait été missionné en novembre dernier par Jean Castex pour « mener une réflexion globale » afin de redonner du sens et des perspectives aux professionnels, en particulier du champ du handicap.

« Pas de réponses immédiates » 

Denis Piveteau DR

Si les propositions de ce rapport ont été élaborées à partir des personnes handicapées, de leurs familles et des professionnels qui les accompagnent, Denis Piveteau juge « possible d’imaginer [leur] transposition (…) à l’ensemble du travail social ».

En préambule et alors que les attentes en matière de revalorisation des salaires sont fortes, il rappelle que ce rapport « n’a pas pour objet d’apporter des réponses immédiates » mais de « resituer l’action à conduire dans une perspective structurelle ».

Dans une première partie, il revient sur le « leitmotiv irréversible » à l’œuvre actuellement qu’est la reconnaissance de la citoyenneté et du pouvoir d’agir de la personne accompagnée et qui implique, pour les professionnels, « un pivotement radical de la relation d’accompagnement ».

Il détaille les inquiétudes que cette nouvelle posture peut générer dans les équipes qui perçoivent l’objectif d’autodétermination comme « irréalistes dans certaines situations ».

Injonctions paradoxales