menuMENU
Article17 octobre 2019
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Les inégalités se creusent en 2018

Le taux de pauvreté aurait bondi jusqu'à 14,7 %, selon l’Insee, sous l’effet de la baisse des allocations logement engagée en 2017. Les inégalités s'accentueraient également à cause de la baisse de la fiscalité sur certains revenus du patrimoine.

Alors qu’éclatait la crise des Gilets jaunes, l’an dernier, le « sentiment d’être pauvre » progressait en France. Mais derrière ce ressenti mesuré par la Drees, le taux de pauvreté a-t-il augmenté, objectivement, en 2018 ? Oui, peut maintenant répondre l’Insee : alors qu’il oscillait autour de 14 % depuis 2012, il aurait bondi de 0,6 point, en un an, pour atteindre 14,7 %. L’estimation a été révélée le 16 octobre par l’institut de la statistique – qui devra certes encore affiner ses calculs l’an prochain.

Une pauvreté relative

Cet article est réservé aux abonnés Il vous reste 75% à lire

Vos avantages abonnés

Un accès intégral à l’ensemble de nos articles

Infographies, vidéos, enquêtes, dossiers juridiques: l’actualité de votre secteur décryptée sous différents formats.

Une information analysée et décryptée par des professionnels du secteur

Grâce à des contenus rédigés par des journalistes spécialisés sur le secteur social et médico-social : la garantie d’une information vérifiée et exploitable.

Un abonnement adapté à vos besoins

Abonnement à l’année, mensualisé, avec ou sans engagement de durée… bénéficiez de conditions sur mesure, adaptées à vos besoins.
Abonnez-vous pour 12€ par mois seulement

Vous êtes abonné ou
disposez de codes
d'accès pour ce produit

Codes d'accès oubliés