menuMENU
Brève28 janvier 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Le Samu social a un président : Alain Christnacht

Début janvier, nous titrions « Samu social : y aura-t-il un président cet hiver ? » et expliquions les raisons du blocage entre le gouvernement et la mairie de Paris. Eh bien, finalement, sauf coup de théâtre lors du conseil d'administration le 7 février, l'institution aura un président cet hiver. Il s'agira d'Alain Christnacht, 74 ans, qui devrait devenir le 4e président du Samu social depuis sa création en 1994 par Xavier Emmanuelli.

La personnalité de cet énarque atypique a fait consensus entre la ville et l'État, chose suffisamment rare pour être soulignée. Ce haut fonctionnaire a très souvent été exposé politiquement. Lorsque Lionel Jospin était à Matignon, Alain Christnacht a été un artisan des accords de Nouméa de 1998 qui ont cimenté la paix en Nouvelle-Calédonie. Il s'est également impliqué lors des négociations en Corse en représentant l'Etat. Ce haut-fonctionnaire a, par ailleurs, travaillé avec le maire de Paris Bertrand Delanoë et été l'un des directeurs de cabinet de Christiane Taubira.

À noter que ce catholique convaincu s'est vu confier en 2016 par les évêques de France la présidence de la commission nationale d'expertise contre la pédophilie. Autant dire que le futur nouveau président du Samu social ne semble pas effrayé par les sujets difficiles qui requièrent une mobilisation personnelle très forte.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportage & enquêtes
Découvrez nos offres