menuMENU
Article29 juillet 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Le HCTS souhaite redonner du sens au travail social

Le Haut Conseil du travail social, instance consultative présidée par Mathieu Klein, est désormais en ordre de marche pour son nouveau mandat. Il compte proposer, d’ici à l’été 2023, une mise en œuvre concrète de son livre vert sur le travail social. Reste à faire participer le plus grand nombre.

« Comme souvent, ça commence dans la joie et la bonne humeur ! » Cet été le nouveau Haut Conseil du travail social (HCTS) peut miser sur les bonnes volontés, à en croire Jean-Marie Vauchez, l’ancien président de l’Organisation nationale des éducateurs spécialisés, qui retrouve cette instance consultative en tant que personnalité qualifiée. La reprise des travaux était même attendue avec une certaine impatience.

Un an d'attente

Il aura fallu compter près d'un an, après son renouvellement officiel pour cinq ans, puis la nomination de Mathieu Klein comme président, pour découvrir enfin la liste de ses membres titulaires, désormais accompagnés de suppléants – dans deux arrêtés publiés le 14 juin dernier.

Et c’est ce même jour que l’assemblée, ainsi largement renouvelée, a pu finalement se réunir et lancer son redémarrage.

Procéder à des élections

Première étape : procéder à des élections ! Pas de coup de théâtre, puisque la vice-présidence revient une nouvelle fois à Véronique Arriau, la représentante de l’Association nationale des directeurs d’action sociale et de santé (Andass).