menuMENU
Brève19 décembre 2019
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

La disparition de l'Onpes entérinée par décret

Un décret paru au Journal officiel le 19 décembre entérine l'absorption de l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale (Onpes) par le Conseil national de lutte contre l'exclusion (CNLE)

L'annonce de la disparition de l'Onpes le 15 novembre dernier, avait suscité de vives inquiétudes au sein du monde associatif et de la recherche. L'ampleur de ces réactions avait même poussé le gouvernement à se livrer à une véritable opération de déminage.

Le CNLE comprendra donc désormais un « comité scientifique permanent », sur lequel il pourra s'appuyer pour remplir ses missions.

Ce comité sera constitué de membres de chaque collège du Conseil et d'invités désignés par le président de l'institution, auxquels s'ajouteront « neuf personnalités qualifiées choisies parmi les universitaires et chercheurs dont la compétence est reconnue dans le domaine de la pauvreté et de la lutte contre les exclusions ».

Précisons qu'outre l'Onpes, le décret procède à la suppression de 17 commissions administratives à caractère consultatif.

Parmi elles, la Commission professionnelle consultative du travail social et de l'intervention sociale ancienne mouture, remplacée par une toute nouvelle commission au champ d'intervention élargie.

Le Conseil supérieur des habitations à loyer modéré tire lui aussi sa révérence, après plus d'un siècle de bons et loyaux services.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres