menuMENU
Reportage19 octobre 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

La "disciplinarisation du travail social" expliquée aux étudiants de l’EPSS

Que changerait concrètement la reconnaissance d’une discipline de travail social, réclamée cet été dans un manifeste ? L’exemple suisse des Hautes écoles spécialisées a pu éclairer élèves et formateurs, le 14 octobre, à l’Ecole pratique de service social.

« Disciplinarisation du travail social : enjeux et perspectives. » L’intitulé pourrait bien intimider quelques élèves de première année, ce 14 octobre, à l’École pratique de service social (EPSS) à Cergy. « Pour notre premier mois, ça fait un peu beaucoup », murmure déjà un étudiant, venu assister à ce séminaire du « Centre de recherche intégrée » (CRI) de l’école. Autour de lui pourtant, l’amphithéâtre est bondé, non seulement de formateurs, mais aussi de futurs assistants sociaux et éducateurs de jeunes enfants admis à la rentrée.

Une revendication ancienne

« À mon sens cette question doit vous habiter », les encourage Olivier Huet, directeur général de cette école intégrée depuis 2020 à CY Cergy Paris université. La revendication de reconnaître une discipline de « sciences humaines et sociales – travail social », rappelle-t-il, est déjà ancienne ; elle a encore rebondi cet été, avec la publication d’un manifeste rédigé par treize personnalités.

53e section