menuMENU
Article20 août 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Investissement dans le médico-social : une stratégie régionale pour les dix ans à venir

Les agences régionales de santé ont jusqu'au 15 octobre 2021 pour présenter leur stratégie régionale d'investissement pour les dix prochaines années. Elles doivent notamment préciser les projets pouvant être financés dans ce cadre (Ehpad...).

Une nouvelle étape se lance dans la mise en œuvre du plan de relance de l'investissement dans le système de santé (pris dans le cadre du Ségur de la santé), doté de 19 milliards d'euros sur 10 ans dont 2,1 milliards d'euros pour le médico-social.

Les directeurs généraux des agences régionales de santé (DGARS) doivent présenter, avant le 15 octobre 2021, leur stratégie régionale d'investissement pour les 10 ans à venir.

Une note d'information cosignée par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la Direction générale de l'offre de soins (DGOS) et la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) datée du 2 juillet 2021, publiée le 30 juillet, détaille les attendus de ces stratégies. Elle complète la circulaire du Premier ministre du 10 mars 2021 précisant les modalités de déclinaison du plan de relance.

Stratégie transversale

La stratégie régionale d'investissement doit être « le plus possible transversale aux secteurs sanitaire et médico-social », explique la note d'information. Elle doit comporter quatre parties, dont le contenu est détaillé :

  • les modalités de pilotage du plan ;
  • les grands axes de la politique d'investissement dans les territoires ;
  • la sélection des projets qui sont susceptibles d'être aidés sous réserve d'être validés par la suite ;
  • la programmation budgétaire (pour le volet sanitaire seulement).

Pilotage du plan