menuMENU
Article26 février 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Fiona Lazaar, de l'aile gauche à la tête du CNLE

Le conseil national de lutte contre l'exclusion sociale (CNLE) a désormais pour présidente une députée "En marche" qui cultive sa fibre sociale. L'instance recomposée pourrait être installée fin mars, avec ses 32 représentants des personnes pauvres.

Après le député des Yvelines Etienne Pinte, voilà donc une parlementaire du Val-d'Oise pour présider le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale (CNLE). Fiona Lazaar, 35 ans, vient d'être nommée par le Premier ministre à la tête de cette instance de propositions, de réflexions et d'études. La députée LREM d'Argenteuil et Bezons y voit « un honneur »  et une « grande responsabilité » :  « Je n’accepte pas que 9 millions de personnes soient pauvres dans notre pays », écrit-elle. « Je sais pourvoir compter sur le plein engagement à mes côtés des 64 membres de ce conseil pour développer de nouvelles solidarités et mieux protéger les plus vulnérables. » 

Cet article est réservé aux abonnés Il vous reste 75% à lire

Vos avantages abonnés

Un accès intégral à l’ensemble de nos articles

Infographies, vidéos, enquêtes, dossiers juridiques: l’actualité de votre secteur décryptée sous différents formats.

Une information analysée et décryptée par des professionnels du secteur

Grâce à des contenus rédigés par des journalistes spécialisés sur le secteur social et médico-social : la garantie d’une information vérifiée et exploitable.

Un abonnement adapté à vos besoins

Abonnement à l’année, mensualisé, avec ou sans engagement de durée… bénéficiez de conditions sur mesure, adaptées à vos besoins.
Abonnez-vous pour 12€ par mois seulement

Vous êtes abonné ou
disposez de codes
d'accès pour ce produit

Codes d'accès oubliés