menuMENU
Article13 avril 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Extension du "Ségur" au médico-social non-lucratif : la CFDT va signer l’accord Laforcade

Proposé aux partenaires sociaux le 7 avril par Michel Laforcade, un projet d'accord de méthode vise à étendre les revalorisations du Ségur de la santé à une partie des professionnels du social et médico-social non lucratif. La CFDT s'est engagée à le signer.

Lancées en janvier, les négociations entre Michel Laforcade et les partenaires sociaux pour élargir les accords du Ségur de la santé aux personnels du secteur social et médico-social du champ non lucratif arrivent à leur terme.

En effet, un projet d'accord de méthode a été transmis, le 7 avril, aux partenaires sociaux de la branche associative sanitaire, sociale et médico-sociale (Bass) et de l'Ugecam (établissements sanitaires et médico-sociaux de l'assurance maladie). À ce stade, côté syndicats, seule la CFDT s'est engagée à signer, les autres organisations (CGT, FO, Sud) ayant manifesté leur rejet lors d'une mobilisation nationale le 8 avril.

Les soignants en première ligne

Ce texte – que Le Media Social a pu consulter – doit permettre « d'encadrer les termes de la discussion » afin d'étendre les revalorisations des rémunérations à certains personnels du secteur social et médico-social non lucratif. Il cible deux catégories de professionnels.