menuMENU
Brève29 juin 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Enfin un arrêté pour les diplômes de travail social de 2020

Cette fois le contrôle continu est officialisé ! Un arrêté du 25 juin porte enfin « adaptation des épreuves de certification des diplômes du travail social pour la session 2020 en raison de la crise sanitaire née de l'épidémie de Covid-19 ». Puisque le confinement a rendu impossible la poursuite des cours, mais aussi de stages, et même l'organisation des épreuves de fin d'année, exceptionnellement les centres de formation proposeront eux-mêmes les notes des élèves aux jurys des diplômes de 2020. Le principe était annoncé depuis avril, mais il restait à lui en donner le cadre juridique.

Sans surprise, l'arrêté établit que des stages interrompus ou des écrits non rendus « ne peuvent faire obstacle à la présentation des candidats ». En annexes sont aussi publiées les fiches dans lesquelles les centres de formation doivent formuler, pour chaque épreuve, leurs propositions de notes. Chaque note devra correspondre « à l'appréciation portée par l'ensemble de l'équipe pédagogique sur le travail de l'étudiant tout au long de son parcours de formation », est-il précisé.

Il reste à espérer que l'arrêté arrive à temps pour les jurys et les centres de formation mobilisés. En effet il entre en vigueur au « lendemain de sa publication », faite dans le Journal officiel du 27 juin... Or en Auvergne-Rhône-Alpes ont déjà été publiés des résultats de la « session du 25 juin », comme l'a relevé sur twitter l'Association nationale des assistants de services sociaux (Anas), qui s'inquiétait déjà pour la « sécurité juridique » de ces premiers admis de 2020.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres