menuMENU
Brève09 juin 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Crise des métiers : les fédérations franciliennes remontent au créneau

À l'approche du premier tour des élections législatives, les 18 fédérations et collectifs associatifs du champ sanitaire, social et médico-social d'Île-de-France, interpellent les candidats franciliens sur « la crise croissante » qu'ils traversent.

Après leur mobilisation de février dernier, ils alertent à nouveau sur la pénurie de personnels, qui atteint 6,5 % des effectifs (7 000 postes).

« Dans un secteur durement fragilisé par la crise du Covid-19, la cacophonie des revalorisations sectorielles par silos a dégradé les conditions de travail, accélérant la précarisation d'une partie des professionnels et mettant en cause la qualité de l'accompagnement ainsi que l'ouverture de nos structures », regrettent les réseaux associatifs.

Déplorant d' « importantes lacunes » dans la mise en œuvre des annonces de la conférence des métiers du 18 février, ils jugent que « les iniquités salariales entre catégories professionnelles sont ingérables » et réclament la revalorisation de tous les corps de métiers.

Enfin, ils demandent aux pouvoirs publics de prendre des mesures rapides « pour que [le] secteur soit en capacité d'affronter le choc inflationniste » et prévoient un rassemblement le 8 juillet prochain.

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres