menuMENU
Article16 septembre 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Attractivité et dialogue au programme du nouveau DGCS

Quelques semaines après sa nomination à la tête de la Direction générale de la cohésion sociale, Jean-Benoît Dujol a détaillé sa feuille de route. Au programme : attractivité des métiers, grand âge et solidarité à la source.

Nommé à l'été en remplacement de Virginie Lasserre, le nouveau directeur général de la cohésion sociale (DGCS), Jean-Benoît Dujol, a esquissé, le 15 septembre, sa feuille de route pour les mois à venir. C'est avec « beaucoup de fierté et d'ambition » qu'il envisage ses fonctions, conscient du « périmètre vaste » dans lequel elles s'inscrivent et des attentes « immenses, à juste titre ».

Attractivité des métiers

Jean-Benoît Dujol entend d'abord s'investir sur la question des métiers et de la crise des vocations. « Je veux contribuer à leur revalorisation », a-t-il souligné, alors qu'« il reste beaucoup à faire, notamment s’agissant des éléments autres que financiers qui contribuent à l’attractivité ».

Le comité de filière sera réuni