menuMENU
Article20 juillet 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Aide à domicile : les fédérations sur le pied de guerre

Avec l’arrivée de Brigitte Bourguignon au gouvernement, les fédérations d’aide à domicile espèrent voir enfin leur secteur pris en considération. Parmi leurs priorités, la reconnaissance des métiers.

Depuis plus de 10 ans les acteurs du domicile bataillent pour la survie de leurs services et réclament un financement à la hauteur des enjeux du vieillissement de la population. S’ils ont parfois eu l’oreille des gouvernements successifs, ils ont souvent été déçus par des promesses non tenues ou la mise en place de mesures jugées insuffisantes. Sans pour autant baisser les bras.

Contexte favorable

Aujourd’hui, avec l’arrivée de Brigitte Bourguignon comme ministre déléguée à l’Autonomie chargée de mener la réforme Grand âge et la création de la cinquième branche de sécurité sociale, ils ont enfin l’espoir de voir leur secteur sortir du marasme. C'est donc dans ce contexte favorable et à quelques jours de l’adoption en nouvelle lecture au Sénat des deux projets de loi qui prévoient la création de la nouvelle branche, qu'ils réitèrent leurs exigences.

« Pour une révolution » 

Cet article est réservé aux abonnés Il vous reste 75% à lire

Vos avantages abonnés

Un accès intégral à l’ensemble de nos articles

Infographies, vidéos, enquêtes, dossiers juridiques: l’actualité de votre secteur décryptée sous différents formats.

Une information analysée et décryptée par des professionnels du secteur

Grâce à des contenus rédigés par des journalistes spécialisés sur le secteur social et médico-social : la garantie d’une information vérifiée et exploitable.

Un abonnement adapté à vos besoins

Abonnement à l’année, mensualisé, avec ou sans engagement de durée… bénéficiez de conditions sur mesure, adaptées à vos besoins.
Abonnez-vous pour 12€ par mois seulement

Vous êtes abonné ou
disposez de codes
d'accès pour ce produit

Codes d'accès oubliés