menuMENU
Brève14 février 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

38 pistes pour donner un « second souffle » au Logement d'abord

La Fondation Abbé Pierre et l'Union sociale pour l'habitat (USH) ont formulé, le 12 février, 38 pistes d'amélioration « pour donner un second souffle au Logement d'abord ».

Alors que l'exécutif se félicitait à la fin du mois de janvier du succès du dispositif, les deux structures appellent le gouvernement à « prendre ses responsabilités pour passer de l'expérimentation à la généralisation ». Pour ce faire, elles lui proposent notamment de financer davantage de nouveaux territoires pour le programme « Un Chez soi d’abord ».

Autre piste évoquée : l'élargissement de la gouvernance des services intégrés de l'accueil et de l'orientation (SIAO) à de nouveaux acteurs, dont les bailleurs sociaux et les collectivités locales. La Fondation Abbé Pierre et l'USH estiment, par ailleurs, que les moyens des SIAO doivent être renforcés afin qu’ils puissent développer de nouveaux partenariats (notamment avec des professionnels de santé).

La production de logements sociaux « accessibles aux personnes les plus pauvres » figure également au nombre des propositions. Les deux organisations suggèrent une augmentation progressive de l’objectif de production de logements financés à l'aide d'un prêt locatif aidé d'intégration (PLAI) de 40 000 à 60 000 par an, dont la moitié de « super-PLAI » avec des loyers proches des plafonds APL.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres