menuMENU
Article15 janvier 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Un plan de formation taillé pour 150 000 travailleurs sociaux

Pour appuyer sa stratégie de lutte contre la pauvreté, le gouvernement engage déjà 10 millions d’euros en 2020 pour former les professionnels à la participation, à l’insertion, au numérique, ou encore à aller vers. Il reste à motiver les employeurs.

L’intention avait été annoncée dès septembre 2018, lors de la présentation de la stratégie de lutte contre la pauvreté par Emmanuel Macron : cette nouvelle politique impliquait, notamment, « le déploiement d’un grand plan de formation » des travailleurs sociaux - que ce soit pour les appuyer dans « la transformation numérique » en cours, ou pour les aider à « aller vers » les publics visés. Voilà le plan officiellement engagé. Au-delà de la stratégie contre la pauvreté, il devrait, plus largement, contribuer à une « revalorisation du travail social », comme l’a espéré Agnès Buzyn, en le lançant depuis son ministère des Solidarités, le 14 janvier.

Un objectif « ambitieux »  

L’objectif chiffré de ce plan paraît lui-même « ambitieux » à Marion Leroux, du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). Le gouvernement estime en effet qu’en trois années, 150 000 travailleurs sociaux pourront suivre les modules de formation proposés. « Nous devons nous-mêmes en former, chaque année, près de 10 000 dans les collectivités », commente cette directrice de l’Institut national spécialisé d’études territoriales (Inset) d’Angers ; elle juge, toutefois, l’objectif gouvernemental « atteignable ».