menuMENU
Article10 novembre 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Stages infirmiers : comment "faire briller" les yeux des étudiants ?

Le ministre de la Santé regrette qu'un élève infirmier sur cinq abandonne ses études. Selon lui, les stages en première année, réalisés en services de gériatrie ou en Ehpad, ne font pas briller les yeux des étudiants. Une responsable syndicale étudiante et une directrice d'Ehpad jugent son analyse trop réductrice.

Le 8 novembre, François Braun l'a confié lors d'une rencontre organisée par l'Association des journalistes de l'information sociale (Ajis) : il est très « préoccupé » par le taux d'abandon pendant les études d'infirmier, autour de 20 %. Le ministre de la Santé a mis en avant deux raisons à cette situation. D'une part, a-t-il regretté, les régions, notamment l'Île-de-France, versent avec trop de retard les bourses, ce qui accroît la précarité des étudiants. 

Faire des toilettes