menuMENU
Interview23 juin 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Sport adapté aux personnes handicapées : "faire quelque chose face à la sédentarité"

La Fondation Anaïs a organisé, à Paris ce 23 juin, un relais sur piste en cyclisme adapté auquel ont participé 150 personnes handicapées. Ce temps fort illustre la volonté de l’organisation de déployer l’activité physique dans toutes ses structures, explique Pascal Bruel, son président.

En quoi consiste ce grand relais ?

Pascal Bruel

Pascal Bruel, président de la Fondation Anaïs Fondation Anaïs

Il s’agissait de réaliser le record mondial, en termes de nombre de participants, du relais sur piste en cyclisme adapté. Au total, 150 personnes accompagnées par nos structures, des plus jeunes aux résidents de nos Ehpad, se sont relayées sur le vélodrome Jacques Anquetil à Paris, pour rouler, chacun à son rythme, pendant quatre heures.

Pourquoi avoir créé cet évènement ?