menuMENU
Article25 mars 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Ségur de la santé : les Ehpad privés attendent une compensation intégrale

La revalorisation des agents travaillant dans les Ehpad privés, associatifs ou commerciaux, tourne au casse-tête. Suite aux notifications budgétaires des ARS en février, le manque à gagner pour les établissements serait de l'ordre de 26 %. Les fédérations se mobilisent.

Ce 15 mars, à Brest, 300 salariés appartenant aux quatre Ehpad gérés par la Fondation Ildys manifestaient. Ils protestaient contre la décision de leur employeur de suspendre, à partir du mois de mars, la revalorisation de 183 euros nets mensuels actée par le gouvernement dans le cadre du Ségur de la santé.

Ce mastodonte de l'action sociale, médico-sociale et sanitaire dans le Nord Finistère (1 200 salariés) s'y est résolu en constatant les notifications de crédits faites par l'ARS en février.

120 000 € de pertes pour 2020