menuMENU
Brève20 mai 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

"Ségur de la santé" : le secteur médico-social n'est pas oublié

Lors du conseil des ministres du 20 mai, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran a présenté une communication relative au « Ségur de la santé », cadre de concertations visant la définition d'un « plan massif d'investissement et de revalorisation » des carrières du secteur sanitaire et médico-social. Les concertations nationales commenceront le 25 mai.

Elles permettront de développer les quatre piliers du plan : 

  • revalorisation des carrières et développement des parcours professionnels à l’hôpital et dans les Ehpad (hausse des salaires, modernisation de la politique de gestion des personnels et des compétences...) ;
  • plan d’investissement et réforme des modèles de financement (identification de nouveaux principes directeurs, tels que « l'investissement au service de la réponse aux besoins de la population ») ;
  • mise en place « d’un système plus souple, plus simple, plus en proximité, en revalorisant le collectif, le sens de l’équipe et l’initiative des professionnels » (redonner aux professionnels les capacités d'innover, etc.) ;
  • mise en place d’une organisation du système de santé fondée sur le territoire et intégrant hôpital, médecine de ville et médico-social (renforcement des organisations territoriales en santé notamment).

Les conclusions de l’ensemble des concertations devront être rendues « d’ici mi-juillet ».

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres