menuMENU
Portrait21 juillet 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Secours catholique : Véronique Devise, une présidente auprès des plus pauvres

Nouvelle présidente du Secours catholique, Véronique Devise est la première à être issue des rangs de l'organisation. Travailleuse sociale qui a toujours favorisé la participation des plus fragiles, elle compte amplifier cette tendance à la tête de cette organisation caritative.

Il y a une vingtaine d'années, dans le nord de la France, Véronique Devise ne connaissait même pas le Secours catholique. Elle en a pourtant été élue présidente, en juin dernier, à la suite de la Bordelaise Véronique Fayet. Cette désignation marque une première, pour l'organisation forte de près de mille salariés et de dizaines de milliers de bénévoles : l'élection d'une militante à la présidence, jusque-là l'apanage de personnalités extérieures.

Un métier en relation avec les autres

L'événement couronne l'itinéraire professionnel et personnel de la quinquagénaire qui partage depuis longtemps les valeurs de l'organisation d'inspiration catholique. « Jeune, je voulais faire un métier en relation avec les autres. Mon objectif ne pouvait pas être de gagner de l'argent », explique-t-elle dans son bureau de la rue du Bac, au siège parisien historique de l'organisation.

Action collective

Cette fille d'agriculteurs du Pas-de-Calais a en effet acquis des valeurs de « respect de l'autre et de fraternité ». Pendant ses années de lycée, elle est bénévole pour la fraternité Saint-Vincent-de-Paul : elle rend visite à des personnes âgées isolées. Véronique Devise suit ensuite une formation pour devenir assistante de service social à l'Institut régional du travail social (IRTS) du Nord-Pas-de-Calais à Loos, près de Lille.