menuMENU
Article31 août 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Rentrée chargée pour les assistants sociaux scolaires

De la prévention du décrochage à la protection de l’enfance, l’année s’annonce laborieuse pour les services sociaux en faveur des élèves. Les syndicats alertent pourtant sur un manque d’effectifs, mais aussi de matériels, flagrant depuis le confinement.

Combien de chaises vides, en cette rentrée scolaire ? La question, fin août, ne taraudait pas uniquement les professeurs. Les assistants de service social de l’Éducation nationale, eux aussi, pouvaient craindre de ne pas retrouver tous leurs élèves, ce 1er septembre. « En mai dernier, la rentrée n’avait été que partielle », rappelle Brice Castel, co-secrétaire général du Syndicat national unitaire des assistants sociaux de la fonction publique (Snuas-FP), de la FSU. Dès lors, avec nombre d'élèves, « ce sera la première reprise de contact depuis mars ». Mais combien répondront donc à l’appel ?

Prévenir le décrochage

Cet article est réservé aux abonnés Il vous reste 75% à lire

Vos avantages abonnés

Un accès intégral à l’ensemble de nos articles

Infographies, vidéos, enquêtes, dossiers juridiques: l’actualité de votre secteur décryptée sous différents formats.

Une information analysée et décryptée par des professionnels du secteur

Grâce à des contenus rédigés par des journalistes spécialisés sur le secteur social et médico-social : la garantie d’une information vérifiée et exploitable.

Un abonnement adapté à vos besoins

Abonnement à l’année, mensualisé, avec ou sans engagement de durée… bénéficiez de conditions sur mesure, adaptées à vos besoins.
Abonnez-vous pour 12€ par mois seulement

Vous êtes abonné ou
disposez de codes
d'accès pour ce produit

Codes d'accès oubliés