menuMENU
Brève07 septembre 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Protection des données dans le secteur social : les conseils de la Cnil

Depuis le 25 mai 2018, le règlement général sur la protection des données (RGPD) encadre le traitement des données personnelles. En effet, toutes les associations, administrations ou entreprises doivent respecter le RGPD quand elles recueillent des données personnelles.

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) propose sur son site internet des conseils généraux et des fiches pratiques « pour mieux comprendre les enjeux liés à la protection des données personnelles dans le secteur social ».

Elle propose « six bons réflexes » indispensables pour sensibiliser les professionnels du secteur social et médico-social à la protection des données propres à chacun. Comme de ne collecter que les données vraiment nécessaires pour atteindre un objectif, rester transparent, ou encore, sécuriser les données récupérées pour pouvoir identifier les risques potentiels.

La Cnil propose également des fiches techniques sur l’inclusion numérique et des éléments de compréhension pour tout savoir sur le décret « cadre NIR » qui est utile aux professionnels dans le champ de la protection sociale.

Enfin, la commission distille des recommandations pour pouvoir protéger les données personnelles des personnes les plus fragiles : enfants, personnes âgées et personnes en situation de handicap.

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres