menuMENU
Brève21 juillet 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Protection de l'enfance : une violence institutionnelle à différents niveaux

« Les orientations des politiques publiques et le manque de moyens alloués à la protection de l'enfance sont eux-mêmes à l'origine de violences » et placent les jeunes dans un « système produisant de la souffrance », constate l'Institut national d'études démographiques (Ined) dans un article publié récemment, dans la collection Documents de travail.

Portant sur les conditions de vie et de sortie des jeunes pris en charge par la protection de l'enfance, ce texte « éclaire les types de violence subis et repérés par les interviewés et les contextes dans lesquels ils y ont été confrontés ».

Les témoignages recueillis font état d'une violence institutionnelle à différents niveaux (personnes/lieux d'accueil/politiques publiques) et démontrent que la perception de la violence dépend du passé social, économique et familial des jeunes qui sont, parfois, « insensibles à la violence qu'ils subissent dans leur lieu de placement, tellement ils se sont accoutumés à celle-ci ».

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres