menuMENU
Article29 juin 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Pour lutter contre le chômage de longue durée, le Cese mise sur les régions

Dans un avis, le Cese propose de faire de la région l'échelon privilégié de lutte contre le chômage de longue durée. Il appelle à poursuivre l'expérimentation des territoires zéro chômeur de longue durée, en y apportant quelques adaptations.

Alors que le taux de chômage grimpe en flèche du fait de la crise sanitaire, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) formule, dans un avis adopté le 24 juin, une série de propositions pour lutter contre le chômage de longue durée.

Un phénomène massif

En la matière, la France fait partie des mauvais élèves du continent européen. En 2018, 1 112 000 personnes étaient au chômage depuis plus d'un an, soit 3,8 % de la population active et 41,8 % des demandeurs d'emploi sur le territoire. À titre de comparaison, ce taux est de 25,1 % en Norvège et de 26,2 % au Royaume-Uni (mais de 70,3 % en Grèce).

Selon les rapporteurs du texte, l'amélioration du marché du travail qui est intervenue entre fin 2017 et début 2020 a « peu entamé » ce constat. Au contraire, la part des demandeurs d'emploi de longue durée a encore augmenté en 2019 : de 38 % du total des demandeurs d'emploi en 2011, ce taux a grimpé à 47,5 % fin 2019.

Disparités territoriales