menuMENU
Article24 juin 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Personnes âgées : l'AD-PA propose une alternative aux Ehpad

Après le temps de l'urgence sanitaire, vient celui de la préparation de la future loi "Grand âge et autonomie". Dans cette perspective, l'AD-PA émet des propositions dont la transformation de certains Ehpad en véritables chez-soi pour les personnes âgées.

L'association de directeurs au service des personnes âgées (AD-PA), présidée par l'infatigable Pascal Champvert, a de la suite dans les idées. En 2014, elle avait déjà proposé un plan « Emploi autonomie » qui prévoyait la « création de centaines de milliers d'emplois dans le secteur des personnes âgées ». Six ans plus tard, nous en sommes toujours à la même case, après plusieurs grèves et une crise sanitaire qui a emporté des milliers d'âgés.

Ségur de la santé, loi Grand âge

Entre le Ségur de la santé et la fameuse loi « Grand âge autonomie », une fenêtre de tir va s'ouvrir dans les prochaines semaines pour faire passer des propositions novatrices. Toujours en alerte, l'AD-PA dégaine ses idées pour rebattre les cartes. Car le jeu actuel ne lui convient pas.

L'éthique en vrai

Du côté de l'éthique, d'abord… Ce terme si souvent galvaudé, l'association veut le conjuguer avec la politique en direction des personnes âgées. « La question de la citoyenneté, précise Romain Gizolme, le directeur de l'organisation, doit être mise au coeur des projets ».