menuMENU
Portrait05 juin 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Paroles de travailleurs sociaux : "Nous sommes là pour être à l'écoute des personnes"

Les travailleurs sociaux aussi méritent des applaudissements. Avant le confinement, nous sommes partis à la rencontre de professionnels qui se passionnent pour leur métier et qui défendent ses valeurs. Aujourd'hui, portrait de Sabrina Hirsch, aide à domicile dans une structure de l'Essonne.

Comme chaque matin, cinq fois la semaine, Sabrina Hirsch intervient au domicile de Patricia Le Berre à Saintry-sur-Seine, un gros village près de Corbeil (Essonne). Celle-ci, la soixantaine alerte, circule en fauteuil dans sa maison depuis 2004, depuis ce fichu accident, la chute d'un arbre. Discrète et prévenante, l'aide à domicile raconte son intervention quotidienne d'une heure et quart. « J'aide Madame Le Berre à se lever, puis c'est la toilette et l'habillage. Quand il me reste un peu de temps, je fais du ménage », explique l'aide à domicile. Sans son intervention, Patricia Le Berre serait dans l'incapacité de se lever et de se déplacer dans sa maison. Mais pour sortir à l'extérieur, elle doit attendre l'arrivée de son compagnon le week-end. 

D'abord aide-soignante en Ehpad

Aide à domicile... ce n'était pas le premier choix de Sabrina. Cette Lorraine qui avait obtenu un BEP carrières sanitaires et sociales, se destinait à être auxiliaire en puériculture. Et puis les circonstances en ont décidé autrement. Là voilà faisant fonction d'aide soignante dans une maison de retraite. Cela ne lui convient pas. « Je voulais consacrer plus de temps aux personnes âgées », dit-elle. Elle est ensuite embauchée cinq ans dans une structure ADMR à Lunéville (Meurthe-et-Moselle). Elle y suit des formations internes, comme préparer un repas à un diabétique.

Trois activités différentes

Ensuite, on la retrouve dans une association normande, à Cherbourg, qui rencontre de grandes difficultés. « Un mois, nous n'avons pas été payés », raconte Sabrina. Lors de ce passage, elle apprend une chose essentielle : « Nous sommes là pour être à l'écoute des personnes. » Et depuis 2014, elle a rejoint l'Asad, l'association aide et soins à domicile Seine Essonne, un gros opérateur qui rassemble trois activités : un service d'aide et d'accompagnement à domicile (Saad), un service de soins infirmiers à domicile (Ssiad) et une équipe spécialisée Alzheimer à domicile. En tout environ 150 professionnels. « Nous sommes référencés par la région », explique le directeur Zacharie Mauge qui se félicite que sa structure permette le maintien à domicile de personnes très dépendantes.

Une réunion mensuelle

Sabrina goûte la différence par rapport à d'autres structures. Ici, elle travaille à temps plein (alors qu'avant, elle était à trois quarts), Ici, elle est encouragée à suivre des formations : depuis 2018, elle est devenue accompagnatrice éducative et sociale (AES), grâce à la valorisation des acquis de l'expérience (VAE). Ici, les professionnelles se retrouvent chaque mois pour une réunion d'équipe par secteur (chacun compte une trentaine d'aides à domicile). « Si on a eu un problème chez une personne, si on manque de temps, on en parle en réunion », explique Sabrina.

Salaire juste au-dessus du Smic

En moyenne, chaque semaine, Sabrina intervient chez une dizaine de personnes. Ne lui dites pas que ce métier est pénible, elle vous répond que c'était pire en Ehpad. Aujourd'hui, elle sait se servir d'un lève-malade. Simplement, elle reconnaît que les coupures en milieu de journée (trois ou quatre heures sans rien avoir à faire) sont difficiles à vivre et que le salaire juste au-dessus du Smic mériterait bien une revalorisation. Et puis, elle voit bien qu'il y a très souvent lors des réunions de nouvelles têtes, signe d'un turn-over impressionnant.

Qu'importe, Sabrina aime son métier, dit qu'elle n'a jamais été découragée. Demain matin, Madame Le Berre l'attend pour se lever. Sabrina sera au rendez-vous.

Notre série de portraits de travailleurs sociaux :

À lire également sur Le Media Social Emploi :

NoëlBOUTTIER et Benjamin LENEVEUT (vidéo)
ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres