menuMENU
Article13 juillet 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Mise en œuvre des mesures pour désengorger les urgences : à quoi doivent s'attendre les Ehpad ?

Une instruction détaille les mesures devant permettre de désengorger les services d'urgence au cours de la période estivale. Le ministère mise, notamment, sur l'hébergement temporaire en Ehpad en sortie d'hospitalisation et sur l'hospitalisation à domicile (HAD).

Aussitôt nommé au ministère de la Santé et de la Prévention, François Braun a entrepris la mise en œuvre de son plan pour aider les services d'urgences à affronter l'été, dans un contexte de pénurie de personnels. Celui-ci repose sur les 41 recommandations qu'il a formulées dans un rapport présenté le 1er juillet au gouvernement, qui en a validé l'intégralité.

Des mesures temporaires

Un communiqué du ministre a précisé, le 10 juillet, que ces mesures sont temporaires. Sauf exception, « leur mise en œuvre a été validée à titre dérogatoire, pour une période déterminée de trois mois ».

Une instruction, publiée ce 13 juillet, en détaille les modalités d'application par les agences régionales de santé (ARS) et confirme la mise à contribution des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Sortie d'hospitalisation