menuMENU
Article29 octobre 2019
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Métiers du grand âge : après le rapport El Khomri, une conférence sociale

Dans son rapport remis le 29 octobre à Agnès Buzyn, Myriam El Khomri propose un plan de mobilisation nationale en faveur de l’attractivité du grand âge en 59 mesures. Des dispositions saluées par la ministre qui va convoquer une « conférence sociale » pour les examiner.

Après quatre mois de travaux, la mission El Khomri a remis son rapport le 29 octobre à la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn. L’ancienne ministre du travail y propose un plan de mobilisation nationale en faveur de l’attractivité des métiers du grand âge portant sur 2020-2024 pour un coût de 825 millions d’euros par an.

Au total 59 mesures concrètes composent cette proposition de « réforme structurelle, organique en ce sens que chacun de ses piliers se fait solidaire des autres ». Ce afin de répondre à deux enjeux majeurs : élargir le vivier de recrutement et améliorer les conditions de travail des professionnels des maisons de retraite et des services d’aide et d’accompagnement à domicile (Saad).

Créer 18 500 postes par an